Informatique, ingénierie, conseil… Quelles sont les entreprises bretonnes qui recrutent en 2015 ?

 En cette fin d’année 2014, le moral des entreprises reste inchangé par rapport à un an auparavant. La confiance en l’avenir reste fragile. La croissance, elle, est toujours en berne. Et pourtant, les intentions d’embauches dans certains secteurs d’activité repartent à la hausse. Preuve que les dirigeants continuent de croire en leur avenir malgré la conjoncture. Quelles sont les entreprises, en Bretagne, qui vont recruter en 2015 ? Dans quels métiers ? Éléments de réponses…

recrutement-bretagne-2015

Spécialistes tous deux de l’emploi des cadres, Cadremploi et l’Apec dressent le même constat quant aux recrutements à venir en 2015. Ce sont les secteurs de l’informatique et du conseil aux entreprises qui tirent la majorité des embauches. Dans l’informatique, neuf entreprises sur dix envisagent de recruter. De manière générale, les cadres confirmés sont préférés aux jeunes diplômés pour ce dernier trimestre 2014 et l’année à venir. Opérationnels plus rapidement, ils constituent l’assurance d’une intégration immédiate dans leurs postes de travail et une valeur ajoutée. Selon une étude de l’Apec, 51 % des recrutements de cadres à venir correspondent à un turn-over ou aux remplacements de départs en retraite. Pour 26 %, il s’agit de répondre au développement de l’activité.

Grands groupes internationaux et filiales dans l’Ouest

Parmi les entreprises qui recrutent en 2015, nombreuses appartiennent à des grands groupes internationaux. Chacune de ces entreprises possède sa filiale dans le Grand Ouest, avec des agences locales et des recrutements sur le terrain, en Ille-et-Vilaine, Morbihan, Finistère et Côtes d’Armor. C’est donc l’occasion de postuler ! Ainsi c’est le cas de Capgemini, Altran, Axa et KPMG qui font partie des 10 entreprises qui vont embaucher le plus en 2015 d’après une enquête menée par Le Figaro. Ces quatre entreprises vont recruter 7.290 cadres en 2015 sur toute la France. Au total, ce sont 281.000 embauches de cadres qui sont prévues en 2015 en France, au sein de 330 entreprises.

Conseils aux entreprises

Dans ces grandes entreprises, les postes à pourvoir sont principalement des postes de consultants en système d’information, conseillers en innovation et en ingénierie, conseillers en informatique à destination de l’industrie, de l’aéronautique, des télécommunications… L’industrie poursuit également ses recrutements, dopée par la présence d’Airbus à Saint-Nazaire. Parmi les pépites bretonnes qui recrutent, on note aussi Niji, société rennaise spécialisée dans le numérique qui compte 450 salariés et s’apprête à recruter 140 nouveaux postes dans le conseil design et la réalisation logicielle. A Lorient, Inter Pôle affiche aussi son ambition de recruter 75 personnes, spécialisées dans les ressources humaines, d’ici à 2017 pour ses agences dans tout l’Ouest. Les PME relancent également le recrutement de directeurs financiers et contrôleurs de gestion, des postes qui sont les garants de la maîtrise de l’investissement et du pilotage de l’entreprise.

Ainsi le service aux entreprises et le conseil sont réellement les activités en plein essor en 2015. Les entreprises d’audit financier et d’expertise comptable sont aussi les premières pourvoyeuses d’emplois des cadres. PwC et Deloitte s’apprêtent à recruter respectivement 1080 et 900 cadres. D’ailleurs pour PwC, ces embauches représentent 23 % de recrutements supplémentaires par rapport à 2014.

La banque, la finance et les assurances recrutent

La banque, la finance et les assurances s’engagent aussi à recruter l’année prochaine aussi bien des cadres que des jeunes diplômés. Axa et BPCE Banque en tête avec des postes d’audit, de finance, de ressources humaines, de directeurs d’agences, directeurs clientèles ou de cadres commerciaux. Axa affiche une volonté de recruter 1600 cadres et la BPCE 990 en 2015. D’ailleurs, Axa ne s’arrête pas là et s’apprête également à embaucher 2200 jeunes diplômés dans toute la France, dont 700 en contrats de génération d’ici à la fin de l’année 2015. Chez la BPCE, ce sont 700 jeunes diplômés qui doivent intégrer l’entreprise. Le Crédit Agricole quant à lui affiche vouloir embaucher 2000 jeunes diplômés l’an prochain et la Société Générale 1300. Globalement, les banques de réseau recrutent des directeurs d’agences et des chargés de patrimoine.

EDF, GDF Suez, SNCF

Chez les entreprises les plus populaires auprès des cadres, les recrutements se poursuivent également en 2015. Mais en indiquant vouloir recruter 1000 cadres en 2015, EDF affiche tout de même un taux d’embauche en retrait de 38 % par rapport à 2014. Idem pour les jeunes diplômés, dont le taux d’embauche recule de 14 % l’année prochaine pour 3000 postes à pourvoir. Chez GDF Suez, 900 cadres tous métiers confondus sont également à recruter. La SNCF quant à elle recherche en priorité 800 ingénieurs de génie civil et de génie électrique. De manière générale, les métiers de l’énergie et des transports sont très favorables aux jeunes diplômés.

Enfin, ce tour d’horizon des plus fortes vagues de recrutements à venir en 2015 laisse présager une dynamique positive en faveur de l’emploi.

Pour plus d’informations : 

Le palmarès des entreprises qui recrutent – Cadremploi

Etude 2014 – Apec

Niji prévoit 140 recrutements en 2015 – JDE

Inter Pôle recrute 

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>